Optimisez la production grâce à la cartographie des chaînes de valeur (VSM)

La cartographie de la chaîne de valeur consiste à la visualisation précise de toutes les étapes du processus de fabrication, permet de cerner les problèmes et de cibler les améliorations possibles. Il s’agit d’un des éléments fondamentaux de la gestion lean, tel qu’expliqué dans cette entrevue avec notre expert invité, Normand Sawyer de TXM.

Qu’est-ce que la chaîne de valeur?

Le terme « chaîne de valeur » renvoie à une série d’étapes mises en place par une organisation, et ce, de la commande des matières premières jusqu’à la livraison du produit fini. Le terme comprend tant les activités à valeur ajoutée (les étapes qui contribuent à la valeur ajoutée du produit pour le client) que les activités sans valeur ajoutée (les étapes qui n’apportent pas de valeur ajoutée pour le client, comme le matériel de manœuvre ou l’attente entre les différentes tâches).

Qu’est-ce que la cartographie de la chaîne de valeur?

La cartographie de la chaîne de valeur est un organigramme détaillé représentant chacune des étapes du processus de production. Elle trace le parcours précis des matériaux et de l’information au sein de votre espace de travail et cible les points et processus d’inventaire et les délais d’approvisionnement afin de vous aider à déterminer les écueils, les congestions et les activités à non valeur ajoutées.

La création d’une cartographie détaillée de l’état courant de votre processus de production est la première étape essentielle de la stratégie. Pour trouver des solutions efficaces à vos enjeux, vous devrez d’abord avoir une compréhension approfondie de votre processus de production.

Pourquoi créer une cartographie de la chaîne de valeur?

Sa fonction première est de vous aider à visualiser les aspects suivants de votre processus de production :

  • Le flux d’information : comment l’information est-elle communiquée dans votre espace de travail?
  • Le flux des matériaux : comment les composantes matérielles progressent-elles dans votre espace de travail?
  • La vue d’ensemble : comment chaque processus individuel s’imbrique-t-il dans l’ensemble de vos opérations?

Une démonstration visuelle de ces éléments vous permet de cibler plus facilement les forces et les faiblesses qui ponctuent l’ensemble de votre processus de production, plutôt que de compter sur une analyse morcelée de certaines zones d’activité. Par exemple, vous pourriez constater que vos opérateurs passent les cinq premières minutes de leur quart de travail à attendre les consignes de leur superviseur. Ainsi, il serait maintenant possible d’éliminer ce temps d’attente en affichant par exemple au préalable les consignes aux différents postes. Vous pourriez aussi constater que les matériaux ont tendance à s’accumuler à l’un des postes, enclenchant ainsi des délais qui se répercuteront sur le reste de la chaîne de production. Ce constat vous permettrait de mettre sur pied des stratégies visant à contourner cette congestion.

Si vous planifiez adopter les principes de l’amélioration continue, il est recommandé de commencer par la cartographie de la chaîne de valeur. Vous serez ainsi en mesure de déterminer avec précision les aspects à améliorer et serez par le fait même mieux outillé pour l’élaboration de solutions adaptées.

Comment créer une cartographie de la chaîne de valeur?

Choisissez d’abord le processus que vous souhaitez cartographier. Si vous fabriquez différents types de produits, chaque production englobe probablement différents processus qui requerront leur propre cartographie.

Après avoir choisi la chaîne de valeur sur laquelle vous concentrer, commencez par mettre une équipe sur pied. La cartographie de la chaîne de valeur est une affaire d’équipe. Pour brosser un portrait juste de votre processus de production actuel, il sera essentiel de consulter les personnes qui effectuent les tâches au quotidien.

La prochaine étape est celle de la collecte de données. Pour garantir l’exactitude de vos informations, il est crucial d’observer les opérateurs en action et de leur poser des questions plutôt que de vous fier uniquement aux rapports des responsables. L’objectif est d’obtenir des données réalistes à propos de chaque étape de la production, dont le délai d’exécution, le niveau de qualité et le temps de passage, en plus des détails quant aux écueils auxquels les opérateurs font face. Expliquez aux opérateurs que vous cherchez à trouver des moyens d’améliorer le processus de production général et non pas à évaluer leur rendement personnel. Vos employés seront par le fait même plus honnêtes dans la présentation des défis auxquels ils sont confrontés et seront plus enclins à fournir des informations qui vous seront utiles.

Vous pourrez ensuite passer à l’organisation de vos données sur un tableau. La cartographie finale devrait ressembler à un organigramme incluant des notes détaillées pour chacune des étapes du processus de production. Analysez ensuite le tout et ciblez les problèmes à résoudre.

Finalement, considérez les différents changements qui pourraient être apportés pour contrer ces problèmes. Vous pourriez ancrer votre réflexion dans les besoins du client et faire la démarche à rebours. Quelles caractéristiques le produit fini devrait-il présenter? Quelles étapes sont enclenchées pour la fabrication de ce produit? Certaines des étapes peuvent-elles être regroupées ou éliminées? Les réponses à ces questions vous permettront de concevoir votre processus idéal et de trouver les meilleurs moyens de le concrétiser.

Mais surtout, souvenez-vous que la cartographie de la chaîne de valeur est d’abord et avant tout un outil d’analyse qui vous permet d’évaluer la vitalité et la viabilité de l’ensemble de votre chaîne de production. Après avoir complété l’exercice de la cartographie de la chaîne de valeur, vous pourrez mettre sur pied des stratégies de gestion lean précises, comme un système Andon ou une approche de gestion visuelle, pour établir un processus de production plus efficace et plus robuste.

 

 

TXM – Qui sont-ils?

TXM est une firme de consultation internationale de renom se spécialisant en gestion lean et œuvrant sur des projets variés dans plus de 15 pays aux quatre coins du monde. Fondée en 2004, la firme a depuis élargi sa portée pour aller au-delà de l’industrie manufacturière. Elle compte maintenant une équipe diversifiée d’experts en gestion au plus juste qui offrent leur soutien aux acteurs provenant des secteurs des ressources naturelles, des services, de l’agriculture, des chaînes logistiques et de la distribution.

____________________________________________________________________________

COMMENT FLEXPIPE PEUT VOUS AIDER À AUGMENTER L’EFFICACITÉ DE VOTRE USINE?

L’efficacité du système modulaire est prouvée depuis plus de 50 ans. Il vous aidera notamment à mettre en place les principes du lean manufacturing et d’amélioration continue. En combinant la créativité de votre équipe à l’utilisation de ce système, vous réduirez les 8 gaspillages du secteur manufacturier.

Click to rate this post!
[Total: 1 Average: 5]
Découvrez des articles à lire ABSOLUMENT
Lean manufacturing, Kaizen, Moonshipe Shop
Ne manquez rien!
sylvain-lejour-portrait
Sylvain Lejour - Directeur des ventes

Sylvain est directeur des ventes et l’un des cofondateurs de Flexpipe. C’est à travers son expérience en ingénierie qu’il a découvert les principes du lean manufacturing en 2002. Il s’est donné comme objectif de trouver de nouveaux défis pour le système modulaire Flexpipe. Selon lui, Flexpipe c’est des tubes, des joints connecteurs et de la créativité!