10 trucs pour réduire la résistance au changement

Si vous songez à introduire une culture Lean au sein de votre usine, vous avez peut-être constaté que certains des employés de production semblent réticents à changer leurs habitudes. Ils vous disent par exemple que leur façon de travailler a toujours bien fonctionné ou encore que les changements proposés ne s’appliquent pas à leur réalité. Sachez que votre situation est loin d’être unique. La plupart des entreprises du domaine manufacturier ont, un jour ou l’autre, dû faire face à ce problème. Heureusement, il existe plusieurs trucs pour réduire la réticence au changement.

Temps de lecture estimé: 8 minutes

1- Expliquer les motivations justifiant le changement

Commencez par expliquer clairement vos motivations au personnel, qu’il s’agisse d’être plus compétitif face à la concurrence, de faire face à une demande grandissante ou tout simplement de mieux satisfaire vos clients.

Évitez cependant de baser votre discours seulement sur la rentabilité. En effet, si vous justifiez l’introduction de changements par des motifs purement financiers, vous risquez de ne pas avoir l’adhésion de tous les membres de votre équipe.

2- Faire appel à un formateur externe

Avant de former vos employés aux principes Lean, vous devez d’abord vous assurer de trouver les bonnes ressources. Les petites organisations font souvent appel à un formateur externe qui, grâce à son expertise, est en mesure de rendre le processus de changement plus crédible aux yeux du personnel.

Si vous retenez les services d’un consultant externe, assurez-vous qu’il soit accompagné de votre responsable Lean, le Lean sensei, afin de bien comprendre les réalités de votre entreprise. Celui-ci pourra orienter ses interventions et alimenter les discussions.

3- Former tout le personnel aux principes Lean

 Flexpipe assiste à une formation lors de la visite d'une usine Adidas au Vietnam.
Flexpipe assiste à une formation lors de la visite d’une usine Adidas au Vietnam.

Avant de passer à la pratique, vos employés devront recevoir une formation de base sur la culture Lean pour être capables de parler le même jargon. À l’issue de cette formation, ils devraient connaître les principes fondateurs comme les 5S et les différents types de gaspillages, et pouvoir reconnaître ce qui est de la valeur ajoutée et ce qui ne l’est pas.

Pour convaincre les employés les plus réticents, les formateurs peuvent recourir à des témoignages accompagnés de photos et de vidéos d’entreprises ayant fait récemment des changements Lean, plutôt que d’utiliser des présentations avec beaucoup de textes, plus lourdes.

4- Visiter d’autres usines et parler à d’autres employés

Flexpipe a visité Lumenpulse à Longueil, Québec.
Flexpipe a visité Lumenpulse à Longueil, Québec.

 

Flexpipe a visité Lumenpulse à Longueil, Québec.
Flexpipe a visité Lumenpulse à Longueil, Québec.

Pour convaincre vos employés des bienfaits des changements à venir, proposez-leur de visiter des usines non concurrentes qui ont récemment effectué le même parcours que le vôtre. Si vous n’avez pas de contact, faites des recherches sur LinkedIn ou communiquez avec des organisations qui organisent des visites guidées dans des entreprises Lean comme l’Association for Manufacturing Excellence (en anglais), la Gemba Academy (en anglais), la Lean Enterprise Institute (en anglais) ou encore le Mouvement québécois de la qualité.

Il est souvent difficile de convier tous les employés à ces visites guidées, mais ceux qui visiteront les usines deviendront vos meilleurs porte-parole. Ils pourront voir les changements de leurs propres yeux et, surtout, s’entretenir avec des employés qui font les mêmes tâches qu’eux. Ces derniers leur expliqueront comment ils ont vécu le changement et les avantages de travailler dans une usine Lean. Cette discussion saura rassurer les employés particulièrement anxieux face au changement.

Chez Flexpipe, nous avons d’ailleurs visité, avec cinq superviseurs planchers, l’usine de BRP, un fabricant de motoneiges. Après leur visite, les superviseurs ont dit : « Wow, l’usine est dégagée et le plancher est propre. On a envie de travailler dans un environnement comme ça. »

5- Commencer par de petits changements faciles

 Des employés présentent leur projet d'amélioration continue: un Shadow Board simple et ingénieux.
Des employés présentent leur projet d’amélioration continue: un Shadow Board simple et ingénieux.

Pour montrer les bienfaits physiques des changements en cours, choisissez une cellule de travail visible qui servira de modèle. Cet espace à la vue de tous vous servira à mettre en place vos premiers projets.

Pour commencer, ne choisissez pas les projets les plus longs, les plus coûteux et les plus complexes. Privilégiez plutôt les petits changements aux effets importants, comme l’amélioration d’un poste de travail déficient. Lorsque vous avez terminé votre premier projet, invitez vos employés à observer le problème que vous avez résolu, preuves à l’appui. 

Vous pourrez ainsi montrer plus rapidement les résultats à votre personnel, ce qui diminuera les risques d’échec.

6- Inciter les employés à proposer des idées

 Tableau de soumission d'amélioration chez Flexpipe.
Tableau de soumission d’amélioration chez Flexpipe.

 

Feuille de soumission d'amélioration chez Flexpipe.
Feuille de soumission d’amélioration chez Flexpipe.

Même si vous formez votre personnel aux principes Lean, la meilleure façon de réduire la résistance au changement est d’impliquer les employés. Vous devrez les convaincre que les changements ne sont pas la responsabilité d’une ou de deux personnes, mais de l’ensemble de la main-d’œuvre. Vous pourrez ainsi créer une véritable culture Lean à tous les échelons. 

L’une des meilleures façons de faire participer les travailleurs au changement est de recueillir leurs idées, à l’aide entre autres d’une boîte à idées ou d’un tableau. Vos superviseurs et les responsables de l’amélioration peuvent aussi aider à ce que les employés proposent ponctuellement de nouvelles idées. 

Pour montrer que vous êtes à l’écoute et ne pas freiner l’innovation, vous devez, dans la mesure du possible, répondre rapidement aux idées proposées.

7- Encourager les employés à développer leurs idées

 

C’est bien d’avoir des idées, mais c’est encore mieux lorsqu’elles sont développées. Encouragez les employés à participer au design de la solution en leur demandant de dessiner de petits croquis présentant un élément problématique et le correctif proposé.

Au besoin, les employés pourront être accompagnés par un responsable de l’amélioration chargé de les aider à concrétiser et à peaufiner leurs idées. Il pourra notamment leur proposer de faire un remue-méninges avec leurs collègues.

 

8- Demander aux employés de participer à l’implantation de l’idée

Après avoir recueilli les idées et encouragé les employés à participer au design de la solution, pourquoi ne pas les inviter à mettre la main à la pâte? Par exemple, un employé pourrait aider à concevoir son nouveau poste de travail. En plus d’être fier de sa réalisation, l’employé pourra, au besoin, l’améliorer en fonction des nouvelles exigences de son entreprise.   

Pour faciliter la concrétisation des idées, vous devrez avoir des outils et du matériel de base à portée de main. La constitution d’un atelier Moonshine devient alors intéressante.

9- Fêter les victoires et même les défaites

Tous les employés de Flexpipe au salon MPA à Montréal.
Tous les employés de Flexpipe au salon MPA à Montréal.

Les victoires comme les défaites liées au changement devraient être célébrées par votre organisation. Certaines entreprises offrent par exemple un système de récompense (t-shirt, matériel corporatif, carte cadeau, etc.) aux employés qui ont participé activement au changement dans leur organisation. Les prix n’ont pas besoin d’être élevés. Ils doivent seulement récompenser les employés et les encourager à poursuivre le processus de transformation Lean.

10- Recruter en fonction de la flexibilité et de l’agilité

Parfois, même avec la meilleure volonté du monde, il est difficile de freiner la résistance au changement chez certains employés. Lors de votre recrutement, accordez une grande place à la flexibilité et à l’agilité. Demandez aux candidats de vous donner des exemples de changement qu’ils ont vécu dans leurs précédents emplois, et comment ils ont réagi. Méfiez-vous des candidats trop rigides ou qui semblent ne pas être sincères.

____________________________________________________________________________

COMMENT FLEXPIPE PEUT VOUS AIDER À AUGMENTER L’EFFICACITÉ DE VOTRE USINE?

L’efficacité du système modulaire est prouvée depuis plus de 50 ans. Il vous aidera notamment à mettre en place les principes du lean manufacturing et d’amélioration continue. En combinant la créativité de votre équipe à l’utilisation de ce système, vous réduirez ainsi les 8 gaspillages du secteur manufacturier.

Réalisez la structure
adaptée à vos besoins
Démarrez votre projet
sylvain-lejour-portrait
Sylvain Lejour - Directeur des ventes

Sylvain est directeur des ventes et l’un des cofondateurs de Flexpipe. C’est à travers son expérience en ingénierie qu’il a découvert les principes du lean manufacturing en 2002. Il s’est donné comme objectif de trouver de nouveaux défis pour le système modulaire Flexpipe. Selon lui, Flexpipe c’est des tubes, des joints connecteurs et de la créativité!