Quel est le rôle du Water spider dans une structure manufacturière lean

L’araignée d’eau désigne une personne qui accomplit des tâches récurrentes, tel que fournir des matériaux à des postes de travail. Tout comme dans le contexte d’une chirurgie, les gens qui assistent le chirurgien s’apparentent aux araignées d’eau, car ils permettent au chirurgien d’exécuter les tâches à valeur ajoutée sans aucune distraction.

Dans une usine, l’araignée d’eau permet au reste des employés de se concentrer pleinement sur les tâches qui augmentent le rendement.

On pourrait légitimement confondre une araignée d’eau avec un manutentionnaire. Toutefois, dans un environnement de fabrication Lean, l’araignée d’eau doit connaitre à fond la cellule de travail ou le procédé dans lequel elle participe. Autrement dit, elle n’agit pas à titre de manutentionnaire de collecte et de livraison.

Les tâches du water Spider

En usine, le water Spider est la personne ressource lors d’une tâche hors production. À titre d’exemple, elle peut :

  • Fournir des pièces et matériaux bruts
  • Transporter les produits finis à l’extérieur de la zone de travail
  • Enlever les déchets
  • Déplacer les cartes Kanban
  • Mettre à jour les tableaux de statuts
  • Empaqueter les matières à emporter
  • Replacer les outils
  • Apporter son aide lors de transitions
  • Surveiller le personnel moins expérimenté
En usine,le water Spider est la personne-ressource lors d’une tâche hors cycle.
En usine, le water Spider est la personne-ressource lors d’une tâche hors production.

L’araignée d’eau doit s’assurer que la production fonctionne en continu et que les employés accomplissent uniquement les tâches à valeur ajoutée. Lorsque ces derniers n’ont pas à effectuer de tâches auxiliaires, ils peuvent se concentrer sur leur productivité. Ainsi, ils injectent de la valeur ajoutée dans les opérations de façon beaucoup plus efficace.

Ils devraient se rendre aux postes de travail et s’entretenir avec les opérateurs selon un horaire établi et toujours dans le même ordre. La vitesse et fréquence de leurs rondes devraient être basées en fonction des besoins du processus.

L’analogie avec l’insecte

Araignée d’eau se traduit par « mizumashi » en japonais, bien que l’expression d’origine soit communément employée en anglais. Sa définition signifie « rendre l’eau plus propre » ou « purifier l’eau ».

L’araignée d’eau est représentée par le coléoptère aquatique qu’on reconnait par ses yeux divisés et par le fait qu’il plonge dans l’eau – mais n’y reste pas. Photo coléoptère aquatique Le coléoptère aquatique se distingue par la rapidité avec laquelle il nage en rond ainsi que pour son comportement social. On croit que ses yeux divisés lui permettent de voir tant au-dessus qu’en dessous de l’eau. De façon similaire, l’araignée d’eau plonge dans un processus, s’approche de la cellule et y pénètre pour aider les employés.

L’araignée d’eau est représentée par le coléoptère aquatique qu’on reconnait par ses yeux divisés et par le fait qu’il plonge dans l’eau.
L’araignée d’eau est représentée par le coléoptère aquatique qu’on reconnait par ses yeux divisés et par le fait qu’il plonge dans l’eau.

Advenant le cas où les employés n’aiment pas l’expression « araignée d’eau », on peut les nommer « approvisionneurs ».

Comment optimiser la productivité

Bien que certains gérants de service pourraient être tentés de confier le poste de water Spider à quelqu’un ayant moins d’expérience, ce réflexe est à éviter. Pour faire croitre la productivité de façon exponentielle, les araignées d’eau doivent avoir une compréhension approfondie du processus en entier et pouvoir « lire » l’espace de travail.

Voici d’importants prérequis pour cet emploi :

  • L’employé doit pouvoir apporter de l’aide à chaque poste de travail qu’il dessert. Ainsi, il doit connaitre tous les processus et détenir une expérience professionnelle approfondie.
  • Il doit être le premier à détecter un problème. Cela implique donc de bons rapports de travail avec la direction afin d’être en mode solution rapidement.
  • L’employé doit être à l’aise à gérer des situations inattendues et connaitre les défis auxquels ses co-équipiers font face. Les araignées d’eau sont d’habiles communicateurs et s’entendent bien avec l’équipe afin de lui apporter son soutien.
  • Il doit pouvoir déplacer, lever et transporter des charges et marcher beaucoup. Autrement dit, il doit être en forme!

L’influence du Japon

Taiichi Ohno, le père fondateur de la démarche Lean
Taiichi Ohno, le père fondateur de la démarche Lean

Certains senseis expliquent le rôle de water Spider comme un « rite de passage » en vue de devenir un superviseur. Voilà donc pourquoi on doit considérer ce poste comme une façon de préparer un futur chef d’équipe, superviseur ou gestionnaire – plutôt qu’un employé à tout faire.

La clé du succès

  • Tous les employés devraient connaitre avec précision les tâches que le water Spider effectuera et celles qu’elle n’effectuera pas. Certains gestionnaires pourraient être d’avis qu’elle est une employée auxiliaire et donc pas prioritaire. Ceci pourrait faire en sorte que le water Spider se voit confier des tâches qui peuvent influencer la productivité de l’ensemble des opérations. De grâce, ne considérez pas l’araignée d’eau comme un membre de l’équipe de moindre importance.
  • Selon la superficie de la zone de travail et les besoins de matériaux, il se peut que le water Spider n’ait pas à exercer son rôle à temps plein. Elle devrait néanmoins effectuer ses rondes à intervalles réguliers afin que les opérateurs ne manquent pas de pièces.
  • Afin de bien prévoir la charge de travail du water Spider, on doit clairement définir l’enchainement des opérations et la séquence de tâches.
  • Au départ, vaut mieux tester ce rôle à petite échelle pour se faire une idée de la façon qu’on peut le maximiser. La clé de la réussite repose dans la structure : le water Spider doit faire ses rondes en fonction du rythme de la production.
  • Vous remarquerez peut-être que le water Spider fait des rondes vides au début, et que cela semble inefficace. Ce qu’il faut savoir c’est qu’on doit tout d’abord optimiser le système – et non l’horaire du water Spider. À long terme, l’apport de cette dernière accroitra le rendement des opérations.

Recommandations supplémentaires

  • Créez un diagramme « spaghetti » qui illustre le chemin du réapprovisionnement des stocks.
  • Concentrez-vous sur les rondes qui sont petites et régulières.
  • Munissez le water Spider d’un podomètre pour enregistrer la distance parcourue habituelle et vérifiez quelles améliorations peuvent être apportées.
  • Le magasin de fabrication doit être près de la chaine de montage. À noter que l’on peut doter les chaines plus longues de plus d’un magasin.
  • Un water Spider épuisée est signe que quelque chose ne va pas. Dans un tel cas, il se peut qu’il ne puisse pas accomplir ses tâches convenablement. Examinez la cause et tentez de corriger la situation.

Conclusion

Vous devriez être en mesure de constater que le water Spider peut augmenter l’efficacité globale de vos opérations. Vous aurez donc les bases pour calculer le ROI en vue de les présenter à votre comité de direction.  De plus, en isolant les tâches auxiliaires – souvent reliées au transport et au mouvement dans un même endroit – vous pourrez les réduire ou même les éliminer.

____________________________________________________________________________

COMMENT FLEXPIPE PEUT VOUS AIDER À AUGMENTER L’EFFICACITÉ DE VOTRE USINE?

L’efficacité du système modulaire est prouvée depuis plus de 50 ans. Il vous aidera notamment à mettre en place les principes du lean manufacturing et d’amélioration continue. En combinant la créativité de votre équipe à l’utilisation de ce système, vous réduirez ainsi les 8 gaspillages du secteur manufacturier.

 

simon-lejour-portrait
Simon Lejour - Chargé de projets - Ontario